Le microphone

Nous recommandons le MiniDSP Umik, un micro usb qui ne nécessite pas de préampli. Ce micro est fourni avec deux fichiers de calibration à 0 et 90°. Mais d'autres micros omnidirectionnel peuvent être utilisés. Idéalement, il faudrait une calibration "incidence aléatoire".

Utiliser le micro à 90° (verticalement) et la calibration correspondante. Pour un Umik, la réponse "incidence aléatoire" est à environ 3dB au-dessus de celle à 90° à 20kHz. Ce qui signifie qu'en utilisant la calibration 90°, vous sur-corrigez et la courbe réelle de vos enceintes est plus basse d'environ 1dB à 10kHz et 3dB à 20kHz. Selon l'IEC, voici une idée des courbes à différences incidences. d'autres exemples sur les sites de GRAS ou B&K.

Une mesure peut être invalidée par certains microphones : la mesure de distortion peut être cachée dans le bruit de fond intrinsèque élevé du microphone. Ceci peut s'améliorer en mesurant à un niveau plus élevé mais attention à votre matériel et à vos oreilles !

Laisser un commentaire